Melanie Manchot

L’œuvre de Melanie Manchot questionne les relations individuelles et collectives. Dans ses photographies et vidéos, l’acteur même quand il semble être seul, ne l’est jamais vraiment. Toujours vus comme les maillons d’une chaîne, les personnages font corps, comme interconnectés. Les femmes, très présentes dans son travail, sont magnifiées quand elles posent en groupe comme dans les séries « The Ladies, 2017 » et « Moscou Girls, 2004 », ou portraiturées comme dans les vidéos « 11/18 » réalisées en 2015.

Pour l’estampe de la Journée Internationale des Droits des Femmes 2019, faite en collaboration avec le sérigraphe Jérôme Arcay, Melanie Manchot réalise le portrait d’une jeune fille d’une vingtaine d’années vue de dos. Cette proposition s’inscrit dans la continuité des vidéos 11/18 montrées dans l’exposition « Open Ended Now », représentant l’évolution physique et psychologique d’une jeune fille devenant femme.
Le choix de la sérigraphie argentée fait référence à celles produites par Andy Warhol qui montrent des personnalités connues comme Jackie Kennedy ou Elvis Presley mais aussi aux 500 portraits filmés « Screen Test » qu’il réalisa dans les années 60.

Melanie Manchot est née en Allemagne en 1966.
Depuis une quinzaine d’années, elle réside à Londres et travaille entre Londres et Paris.
En 2018, l’exposition temporaire « Open Ended Now » lui a été consacrée au MAC VAL.