𝘞𝘦𝘭𝘵𝘴𝘤𝘩𝘮𝘦𝘳𝘻
Bianca Argimon,, 2019.
Crayons de couleur sur papier, 97 x 130 cm.
Collection MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne.
Acquis avec la participation du FRAM Île-de-France. © DR.

Focus sur une oeuvre

🔊 Écoutez le commentaire de l’œuvre Weltschmerz par l’artiste Bianca Argimon. Celle-ci est présentée dans « Le vent se lève »🌿, nouvelle exposition de la collection du MAC VAL.

Expositions
Weltschmerz
Weltschmerz Crayons de couleur sur papier, 97 x 130 cm. Collection MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne. Acquis avec la participation du FRAM Île-de-France. © DR. Bianca Argimon Weltschmerz 👉Au sujet de Bianca Argimon

Si vous ne l’avez pas encore fait participez à notre jeu ✏️ 𝗗𝗘𝗦𝗦𝗜𝗡𝗘 𝗟’𝗘𝗫𝗣𝗢 🎨⁠ en postant votre version de l’œuvre de Bianca Argimon avec le #dessinelexpo et en nous tagguant @macval.musee.

👉 « Le vent se lève » met l’accent sur les relations que l’humanité entretient avec sa planète, des relations complexes, ambivalentes, cruelles parfois ou porteuses d’espoir.⁠
Au fil des nouvelles acquisitions d’œuvres aujourd’hui particulièrement en prise avec le monde, et en écho à de plus anciennes qui traduisent cette pensée en marche de longue date, le public peut envisager les différents regards, émerveillés, inquiets, conscients toujours que les artistes portent sur le monde.⁠ ⁠ Pour envisager cette accélération du temps, du temps long de la géologie à celui d’aujourd’hui, chimique, où l’action de l’homme engendre la précipitation des réactions climatiques, nous suivons, tel un fil conducteur, la question de la marche.⁠ ⁠ Peintures, photographies, films et installations nous amènent à penser nos relations à la Terre, celle que nous arpentons comme celle que nous transformons.⁠